Ledoigtdanslether.net » Divers » Assurance Habitation non-payée : que faire après la résiliation du contrat ?

Assurance Habitation non-payée : que faire après la résiliation du contrat ?

Pour une raison ou une autre, vous vous retrouvez sans un contrat d’assurance habitation. Cela vous colle l’étiquette d’assuré à risque. Bien qu’avec cela vous ayez des difficultés pour trouver un nouvel assureur, il existe des solutions. Voici les solutions possibles après la résiliation de votre assurance habitation.

La contestation de la décision de l’assureur

Il y a plusieurs raisons qui justifient la résiliation du contrat d’assurance habitation. Parmi celles-ci, nous pouvons citer :

  • l’omission de transmettre des informations relatives à la modification de votre profil,
  • un manquement jugé grave aux clauses du contrat,
  • le décès ou la vente du bien immobilier,
  • une fausse déclaration ou la transmission de faux documents,
  • trop de sinistres à votre actif, même si vous n’en êtes pas responsable.

Si vous estimez que la décision portant résiliation de votre assurance est injustifiée, vous pouvez la contester.

Pour cela, vous devez d’abord contacter votre assureur afin de lui faire part de votre incompréhension. Vous lui exposerez alors vos arguments. Le meilleur moyen est de faire usage du courrier afin de conserver des preuves écrites des échanges. Ensuite, si vous ne recevez pas de réponse, contactez le service client afin de recevoir de plus amples informations.

Enfin, en cas d’absence de solution satisfaisante, vous pouvez recourir au Médiateur de l’assurance. Cependant, il convient de noter que vous aurez très peu de chance d’obtenir une réponse positive si la résiliation a été prononcée dans un cadre légal.

La Saisie le Bureau Central des Tarifications (BCT)

Le BTC possède le pouvoir d’obliger une compagnie à proposer un contrat à un résilié. Il faut donc choisir une compagnie d’assurance avant de solliciter le BCT. Pour y avoir droit, le résilié doit avoir enregistré au moins trois refus par des compagnies d’assurances et avoir effectué la démarché lui-même, parce que le BCT en sa qualité de structure indépendante, ne peut pas le mettre en relation avec une compagnie spécifique.

L’inconvénient de cette solution est que le délai d’intervention du BCT est parfois assez long. Cela oblige donc le particulier à passer du temps sans couverture alors qu’il est une obligation légale d’avoir une assurance. L’instruction d’un dossier peut prendre entre un et deux mois. C’est pour cela qu’il est recommandé de continuer parallèlement les recherches.

La sollicitation d’un courtier spécialisé dans les risques aggravés

Même avec le statut de résilié, l’assurance demeure obligatoire. Il est donc impératif d’être couvert malgré ce statut. C’est pourquoi vous pouvez vous tourner vers un courtier ayant de l’expérience en négociation auprès des compagnies d’assurances. En laissant ce professionnel négocier à votre place, vous gagnerez en temps. De plus, il vous aidera à avoir un contrat malgré votre statut de résilié.

Aussi, notons que compte tenu de votre statut d’assuré à risque, vous vous exposez à une surprime. Certaines compagnies peuvent profiter de cette situation pour vous proposer des tarifs exorbitants. Cela est une autre raison pour laquelle il faut idéalement solliciter les services d’un courtier spécialisé dans les risques.

Après la résiliation d’un contrat d’assurance habitation, il existe des solutions pour obtenir une nouvelle assurance.